Se laisser porter par la vague…

Par Guy Bertrand

Anvers – Un des principaux adversaires de Pier-Alexis Soulière au Concours du meilleur sommelier du monde est un gars qui a un profil semblable au sien.

Le Polonais Piotr Pietras a 31 ans, comme Pier-Alexis, et comme lui il a passé son Master Sommelier, le niveau d’éducation le plus prestigieux de la profession, avant l’âge de 30 ans. Toujours comme le Québécois, Pietras est considéré comme un des leaders de cette vague de jeunes sommeliers qui s’impose présentement sur la planète.

Le Japonais Saturo Mori, un des deux seuls demi-finalistes âgé de plus de 40 ans,
aux côté de Piotr Pietras.

La confrérie des Master Sommeliers

À sa deuxième participation au concours mondial – il avait pris la dixième place à Mendoza, en 2016 – le vice-champion d’Europe (2017) adore la compétition, particulièrement celle-ci. « C’est un peu comme les Jeux olympiques pour nous, affirme-t-il. Il y a un fort esprit de compétition mais aussi beaucoup de fraternité. Tout le monde veut être au top et gagner, mais il y aura un seul vainqueur à la fin de la journée. Ça fait longtemps que je me prépare pour ça et j’ai pris beaucoup d’expérience dans d’autres compétitions internationales. »

Il a aussi de l’admiration pour ses confrères Master Sommeliers, Pier-Alexis – « vraiment un des très bons professionnels de l’industrie » et Eric Zwiebel, malheureusement éliminé en quarts de finale.

Il considère d’ailleur que le diplôme n’est pas un grand avantage pour ce genre de concours. « Le curriculum est bien différent d’une préparation pour un concours où il faut approfondir ses connaissances en thé, café, cocoa, cigares, bières, etc. Le Master Sommelier est très concentré sur le vin et les spritueux. Il faut évidemment avoir des connaissances sur le saké et la bière et autres, mais pas au niveau de ce qui est requis en compétition. »

Piotr Pietras s’amuse avec les journalistes lors de la photo de famille du
Concours du meilleur sommelier du monde 2019.

Méditer ou non? That is the question

Pour sa préparation, Pietras consacre deux à trois heures par jour à l’étude de la théorie et fait beaucoup de dégustation à l’aveugle avec sa conjointe et ses amis. À l’image de l’autre Québécois à Anvers, Carl Villeneuve Lepage, il aime passer beaucoup de temps sur le plancher de son restaurant, le Winkolekcja, de Varsovie. « Ça va payer au moment de la compétition. Cette préparation est importante, mais l’aspect psychologique l’est tout autant. Il y a beaucoup de stress, alors c’est important de garder la tête froide et de ne pas suranalyser et juste se laisser porter par la vague. Je n’ai qu’à reproduire ce que je fais quotidiennement au restaurant. »

« La seule différence est que tous les yeux seront sur moi, mais ça fait partie du défi. It’s fun, right? »

En fait, le jeune sommelier a complétement changé son approche dans sa préparation pour Anvers. « Avant le mondial d’Argentine et le championnat européen, en Autriche, j’ai fait beaucoup de méditation, j’ai travaillé sur ma respiration, sur la gestion du stress. Maintenant, je laisse aller les choses naturellement. J’ai un peu laissé de côté ces aspects (méditation et respiration) pour me laisser aller. Je crois que c’est potentiellement mieux mais ce n’est que lorsque les résultats seront annoncés que je saurai si c’était la bonne approche. »

L’objectif

Et disons que les ambitions de Piotr Petras sont assez élevées.

« J’aspire à la victoire. N’importe quoi en dessous serait en deça de mes attentes personnelles. »

Un objectif qui est tout à fait à sa portée si l’on se fie aux commentaires entendus ici à son sujet. L’expression qui revient le plus souvent pour le décrire dit tout : « une vraie bête de concours! »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s