Quand la Ligue fait…

Par Guy Bertrand

Ça se peut, ça, une ligue qui fait POW? Selon NFL Communications, l’organe de propagande du circuit, oui.

Les statisticiens de la ligue milliardaire – qui soit dit en passant vient de suspendre un joueur pour activités boursières irrégulières* – nous apprennent dans un communiqué qu’après quatre semaines, on n’a jamais marqué autant de points (3 030), inscrit plus de touchés (344), ou de passes de touché (228). L’amateur moyen ne peut que dire « Yé! » devant un tel feu d’artifice offensif.

Qui plus est, les parties sont plus serrées que jamais! L’écart de points moyen est de 9,9 par match en 2018, soit le plus bas depuis l’année record de 1932 (9,13), alors qu’on jouait avec des casques mais c’était comme jouer avec pas de casque parce qu’il s’agissait d’une niaiserie en cuir qui ne protégeait en rien le ciboulot des participants.

THE BEST SHOW ON SURF?

ram classic hel 34 rf rgb

Mais oui, NFL communications utilise cette expression pour désigner les Rams de Los Angeles qui sont parmi les grands responsables de cette pétarade de début de saison, eux qui ont marqué au moins 30 points dans chacune de leurs quatre premières parties. S’ils réussissent le coup encore à Seattle dimanche, ils rejoindront un groupe sélect de quatre équipes qui ont engrangé 30 points où plus à leurs cinq premières parties, dont leurs ancêtres Rams de Saint Louis de 2 000, qui étaient à l’époque désignés comme The Greatest Show On Turf (because la surface synthétique de leur stade).

Là-dessus un petit bémol. Les Béliers n’ont pas encore affronté une défense de premier plan, cette saison, et celle des Seahawks compte de nombreux blessés et un suspendu*.  On aura sans doute une meilleure idée de leur réelle valeur lorsqu’ils visiteront les Bears loin du surf, à Chicago, le 9 décembre.

Je conclus ce chapitre en vous précisant que trois des quatre formations qui ont marqué au moins 30 points à leurs cinq premières parties d’une campagne ont atteint le Super Bowl. Aucune ne l’a gagné. Pouvez-vous identifier l’équipe qui n’a pas atteint le match ultime ?

TAB_30_PTS
SOURCE: NFL COMMUNICATIONS

ANTHONY! ANTHONYYYY!

Calvillo

Si on parle de début de saison record en attaque, il faut évidemment aussi glisser un mot sur le vénérable Drew Brees.

Le ti-cul de 39 ans – il ne fait que six pieds, ce qui en fait pratiquement un nain à sa position – a un début de saison pas pire… Pourcentage de passes complétées de 75,8 % (1er NFL), 1 295 verges en gains aériens (7e NFL), huit passes de touché et aucune interception.

Celui qui était censé être fini après une blessure à l’épaule survenue au dernier match de la saison 2005, n’a besoin que de 201 verges contre les Redskins, lundi soir, pour devenir le quart-arrière le plus prolifique de l’histoire de la NFL, devant Peyton Manning et Brett Favre.

Mais il lui en manquera encore 7 875 pour rejoindre Anthony Calvillo au sommet de tous les temps du football professionnel. Pas sûr qu’il se rende… S.V.P. calmez-vous les CFL haters!

ALORS ERIC, ON PROTESTE OÙ NON???

KAP

Eh oui, le demi de sûreté présumément banni de la NFL pour s’être agenouillé aux côtés de Colin Karpernick pendant l’hymne national américain, est de retour. Maintenant dans l’uniforme des Panthers de la Caroline, Eric Reid jouera une première partie en dix mois dimanche contre les Giants de New York.

Reid demeure cependant au coeur d’une poursuite qu’il mène avec Kaepernick contre la NFL, pour collusion. Il s’est d’ailleurs présenté à son premier point de presse à Charlotte en portant un chandail sur lequel on pouvait lire #IMWITHKAP en support à son ancien coéquipier.

Alors comment s’est-il retrouvé avec les Panthers? Un autre ancien coéquipier maintenant avec les Panthers, Torrey Smith, l’a fortement recommandé à ses patrons à la suite de la perte d’un autre demi de sûreté Da’Norris Searcy.

On peut noter que le nouveau propriétaire de l’équipe, David Tepper, est très progressiste comparativement à ses collègues de la NFL. On dit d’ailleurs qu’il travaille activement à corriger les inégalités sociales dans la région.

La grande question est donc, Eric Reid protestera-t-il pendant l’hymne national? Personne ne le sait. Torrey Smith a dit ceci, à ce sujet « Hey, tout le monde s’en fout! (…) Ce n’est pas comme s’il se mettait à genou lors d’un jeu et laissait filer le gars qu’il doit couvrir. »

Il est bon de noter que l’entraîneur-chef des Panthers, Ron Rivera, un ancien militaire, n’est pas en faveur des protestations lors de l’hymne national.

*LA RAISON DES DEUX ASTÉRISQUES PLUS HAUT DANS CE TEXTE

police money finance funny
Photo by Pixabay on Pexels.com

La NFL a donc suspendu indéfiniment le secondeur Mychal Kendricks, des Seahawks de Seattle, après que celui-ci eut plaidé coupable à des accusations de délit d’initié.

Kendricks fait face à une peine qui pourrait aller jusqu’à 37 mois de prison mais ne connaîtra sa sentence que le 24 janvier.

Son entraîneur Pete Carroll a indiqué cette semaine que l’affaire remontait à plus de quatre ans, qu’il a admis ses torts et remboursé les sommes illégalement acquises.

Donc, pour résumer, le commissaire de la NFL Roger Goodell qui vient de signer une prolongation de contrat de cinq ans pour 200 millions de dollars suspend un gars qui a fait un profit illégal de 1,2 million (dollars US) qui reconnait son crime et qui a remboursé l’argent.

Non mais mettez-vous à la place des propriétaires d’équipe de la NFL. Un crime économique, c’est impardonnable! Ben bon pour toi Mychal!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s