Vive les gauchers! Les réponses.

C’était assez facile, reconnaissez-le. Voici tout de même les réponses des énigmes de cette semaine. Pensez à laisser une petite appréciation dans la section commentaires et à partager si vous avez aimé.

Par Guy Bertrand (fier gaucher)
Énigme #1 – Leonardo da Vinci

Même s’il n’avait rien d’un saint, on peut certainement considérer le bon Leonardo comme l’un des plus grands personnages de l’humanité, comme plusieurs gauchers, du reste. Vous aurez évidemment compris que je parlais de la Joconde dans l’énigme, le centre d’intérêt de la grande majorité des visiteurs du Musée du Louvre qui doit se sentir bien seule présentement.

Énigme #2 – Barack Obama

Vous vous ennuyez de Barack? Moi, beaucoup! Eh oui, le premier président noir de l’histoire américaine est aussi gaucher. Il a de multiples talents, vous le savez. C’est un grand sportif, un homme d’une grande culture, un orateur hors du commun mais un chanteur… disons limité, même lorsqu’il s’agit de chanter les mérites de sa ville préférée.

Énigme #3 – Albert Einstein

Einstein, dont la vie a été immortalisée notamment dans une excellente série (Genius) produite par National Geographic, a publié quatre travaux essentiels en 1905 dont la première théorie de la relativité et la fameuse formule E = MC2. Il devra attendre jusqu’en 1921 avant d’être reconnu par l’Académie royale des sciences de Suède, qui lui attribue le Prix Nobel de physique pour sa découverte de la loi de l’effet photoélectrique.

Énigme #4 – Steve Young

Steve Young a mangé son pain noir pendant quatre saisons avec les 49ers de San Francisco, devant se contenter d’un rôle de réserviste derrière le légendaire Joe Montana. Malgré l’excellence de son jeu, Young a attendu un autre quatre ans avant de finalement remporter le Super Bowl. De multiples commotions cérébrales le forceront à se retirer cinq ans plus tard. Il se joindra ensuite au réseau ESPN, comme analyste.

Énigme #5 – Le kangourou

En 2015, des scientifiques russes de l’Université de Saint-Pétersbourg ont publié une étude attestant que les kangourous utilisaient principalement leur patte antérieure gauche pour se nourrir et diverses autres tâches. L’animal, de caractère plutôt pacifique, n’hésitera pas à se défendre s’il est attaqué. Sa principale tactique défensive consiste à s’adosser à un arbre et à utiliser ses pattes postérieures pour repousser son adversaire.

Énigme #6 – Lionel Messi

Ce joueur exceptionnel d’origine argentine est le meilleur buteur de l’histoire de son équipe nationale, du championnat espagnol et de son club, le FC Barcelone. Il compte notamment à son palmarès quatre Ballons d’Or de la FIFA, trois titres du Mondial des clubs, trois championnats de la Supercoupe d’Europe, dix triomphes en championnat espagnol, et une médaille d’or olympique. Il lui manque cependant un titre à la Coupe du monde, même s’il est passé bien près en 2014.

Énigme #7 – Bobby Orr

Le légendaire Bobby Orr a mérité le trophée Calder, remis au meilleur joueur recrue de la Ligue national de hockey à 19 ans, après avoir pris le deuxième rang des pointeurs parmi tous les défenseurs du circuit. Trois saisons plus tard, il permettra aux Bruins de Boston de remporter la Coupe Stanley pour la première fois en 29 ans, en marquant le but gagnant, en prolongation, face aux Blues de Saint Louis.

L’image iconique de ce but, alors qu’il survole littéralement la patinoire, a fait le tour de la planète hockey et est désormais immortalisée par une statue installée devant le TD Garden, domicile des Bruins.

Énigme #8 – Marie Curie

Madame Curie est devenue la première femme à gagner un Prix Nobel en 1903, un honneur qu’elle reçoit en compagnie de son mari Pierre, à la suite de leur découverte de deux nouveaux éléments, le polonium et le radium. Elle remportera celui de chimie en 1911, encore une fois pour ses travaux sur le polonium et le radium.

Cette même année, elle se verra refuser l’entrée à l’Académie des sciences de France qui n’admettra une première femme qu’un demi-siècle plus tard.

Énigme #9 – Randy Johnson

Seulement 24 lanceurs ont atteint le cap des 300 victoires dans l’histoire des Ligues majeures de baseball, mais aucun n’était aussi grand que Randy Johnson, un géant de six pieds et dix pouces. Johnson a fait ses débuts au baseball professionnel dans l’organisation des Expos de Montréal en 1985, après avoir été un choix de deuxème ronde au repêchage amateur.

Celui que l’on surnommait le Big Unit a participé à seulement sept parties dans l’uniforme des Expos avant d’être échangé aux Mariners de Seattle, dans la tristement célèbre transaction qui amenait Mark Langston, un autre gaucher, à Montréal.

Énigme #10 – Jean St-Onge

En 1987, un très jeune Jean St-Onge participait, avec une équipe tout aussi jeune et passionnée, à la production du bulletin Sports-Plus, premier bulletin d’information sportive de 30 minutes du monde francophone. Lui-même un ancien joueur de baseball, celui que j’ai la prétention d’appeler un ami, a pris la sage décision de se tourner vers le journalisme à un très jeune âge.

Après des passages fracassants au Courrier du Sud et à l’agence Nouvelles Télé-Radio (NTR) de la Presse Canadienne, il se joindra à Télévision Quatre-Saisons, où il atteindra son grand rêve de devenir descripteur de baseball. Il a aussi laissé sa marque au Soleil, de Québec et à RDS, avant de passer à Radio-Canada où il continue à agrémenter nos moments sportifs.

Jean St-Onge à l’époque de Télévision Quatre-Saisons

Une réflexion sur “Vive les gauchers! Les réponses.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s